aIMG_4933 copy.jpg

Après avoir obtenu mon diplôme et travaillé dans l’une des plus grandes compagnie pharmaceutiques en France, la vie a fait en sorte que je fasse ma demande d’immigration pour le pays du Caribou (Le Québec)

 

Je foule le sol canadien en 2013, avec la motivation de faire mon équivalence en pharmacie.

Je recommence à zéro encore une fois. Je travaille comme technicienne en pharmacie et c’est là que je suis confrontée au mode de vie stressant du nord de l’Amérique.

 

Suite à ça, je fais mon premier épisode de manie. Je disais à mes amis : je ne comprends pas, ils mettent quoi dans l’eau ici ? Je pète le feu.

En 2014, je suis admise au programme d’équivalence en pharmacie dès la première tentative.

_14A5202exposure.jpg

Et dès le début, on nous sensibilise sur l’énorme charge de travail qui nous attendait. Toute la cohorte a ressenti cette vague de stress et d’anxiété.

 

Le programme d’équivalence m’a mis en détresse psychologique, et là : je craque. Je décide alors de consulter.

Je  finis dans un cabinet médical, ce jour là, était le premier jour du reste de ma vie, le coup de massue qui m'a réveillé de ma torpeur et de mon mode de vie automatique.

Tout d'un coup,  je voyais plus clair, comme lorsque on sort sa tête  de l'eau!!

Je refuse poliment la prescription du médecin et je le remercie pour son écoute. le médecin me dit : tu es la personne la plus consciente que j’ai jamais vu de ma vie.

 

3G6A3106(1).jpg

Tessadit
Ouiddir

Vivre en pleine conscience !

 J ‘ai suivi des études en pharmacie en Algérie après un parcours scolaire exemplaire. J‘étais très compétitive et je raflais tous les honneurs.

 

Puis, il a fallu gagner sa vie. J’ai alors travaillé comme représentante médicale d’un grand laboratoire pharmaceutique.

Par la suite, je décide de partir en France afin d'étudier le marketing pharmaceutique.

En arrivant sur les bancs de l'université, j'ai perdu tout ce que j'avais en Algérie : mon statut social, carrière, argent et reconnaissance sociale. Mon égo en a pris un gros coup et suite à cela, j'ai fait ma première dépression.

PEJO1910189607_1571708379856031820.jpg
FmedOran.png
IAE.png
Unknown.jpg

Le long voyage vers la transformation commence : la travailleuse sociale qui utilise la méditation dans son approche thérapeutique m’a été assignée suite à ma demande. Grâce à elle, je découvre la  pleine conscience et les travaux de Dr John Kabbat-Zinn.

 

Je commence à méditer tous les jours. Je pouvais méditer jusqu’à 4 heures par jour. Par la suite, j’ai découvert le yoga. Ce qui m’a permis de me connecter à mon corps et l’honorer.

 

Me voilà, guérie (même si la médecine parle plus de stabilisation de l'humeur), grâce à la pleine conscience, la méditation et le yoga. Je ne souffre plus de haut et de bas, mon mental n’est plus comme les montagnes russes.

 

L’anxiété continue à me rendre visite de temps à autre. Je l’accepte, je l’accueille, je l’écoute puis je la laisse repartir. J’ai appris à l’apprivoiser sans l’éviter, la juger ou la laisser m’envahir.

 

Elle est devenue mon tremplin et le carburant qui nourrit mes aspirations et ma passion

Et si moi, j’ai pu faire ça, toi aussi. Tu peux le faire!!

HCI logo.png
Mindfulness.jpg
siv.jpg
siv yog.png
Unknown.png

Développement personnel

Parcours universitaire

Tu as toutes les ressources en toi pour t'en sortir toi aussi. Je vais t’aider et t’accompagner à dépoussiérer ta puissance intérieure et à te révéler à toi-même dans l’amour et la bienveillance.