Rechercher
  • Tess

Évoluer en s'amusant, c'est possible,si si :)

Dernière mise à jour : 4 déc. 2020

Lors de mon récent voyage au Nicaragua, j’ai eu des prises de consciences, qui m’ont confirmées que j’étais sur le bon chemin.

La vie m’a fait vivre une situation qui a ravivé une des mes blessures que j’essaie de guérir (le rejet) mais cette fois-çi, j’étais capable d’observer mes pensées, de regarder mon égo s’agiter sans me juger, sans me blâmer. J’ai accueilli mes émotions au lieu de me culpabiliser : j’ai tout simplement accepté au lieu de résister.

Cela m'a permi de constater que lorsqu’on est témoin de ses émotions et par conséquent détaché ; ces dernières ont tendances à être moins intenses et à moins durer dans le temps. J’ai vécu un lâché prise total et c’était tellement libérateur : j’ai évolué car je suis devenue une autre personne en racourcisant le temps réfractaire émotionnelle.

[ Shorten the refractory period :https://www.youtube.com/watch?v=uT2NQdOGgw4]


Je reconnais que ce n’était pas facile …je vais énumérer ci -dessous les actions qui m’ont aidées à réduire le temps de réaction émotionnelle en commençant, bien sur par adopter la position de témoin :de tout mes agissements mentaux et émotionnelles.


1- Prendre de longues et profondes respirations.

2- Plonger dans l’océan, l’eau est un puissant purificateur sur le plan physique et sur les plans les plus subtils.

3- Bouger tout mon corps : danser et faire du yoga : s’étirer permet de relâcher les tensions et libérer les mémoires cristallisées.

4- Rire et m’entourer de personnes aimantes et positives, ça contribue à changer la chimie du corps (siège des émotions).

5-prendre une marche dans la nature.

6- Écrire : coucher sur le papier mes émotions : ça a un effet très libérateur.

7- Pleurer : pendant les postures de relaxation : les larmes coulaient toutes seules et ça me faisait un bien fou.

8- Méditer sur l’ouverture du cœur.


Je suis certaine que la pratique régulière du yoga et de la méditation contribue énormément à réduire cette période réfractaire ce qui permet de répondre en toute responsabilité aux situations challegeantes au lieu de réagir comme une victime.

Alors maintenant, j’ai décidé de m’amuser avec l’univers au lieu de résister. Je fais de mon développement personnel un jeu : d’ailleurs, j’ai hâte de jouer au prochain jeu de la vie!!

J’évolue en m’amusant, pourquoi pas vous!!

Dans mon prochain article : je vais parler de l’énergie féminine et de l’ouverture du cœur ( tout un sujet.) Restez à l'affût.


97 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout