Rechercher
  • Tess

C'est quoi la mindfulness ?

Dernière mise à jour : 4 nov. 2019

La pleine conscience signifie être conscient et pleinement présent dans ce qui est en train de se passer en ce moment, en se calant dans l’instant présent. Elle résulte du fait de porter son attention, intentionnellement, ses pensées , ses sensations corporelles au moment présent, sans juger.

La pratique de la pleine conscience produit une augmentation de notre prise de conscience, et nous aide à remplacer, dans la vie quotidienne, les comportements réactifs, automatiques par des choix conscients et fonctionnels.

Le concept de la mindfulness ou pleine conscience tient ses racines principalement dans les traditions contemplatives bouddhistes. Elle vise à réduire et éliminer les souffrances liées à une mauvaise compréhension de la réalité, en tirant ses origines des Quatre Nobles Vérités et du Sentier Octuple, appartenant à la plus ancienne culture spirituelle bouddhiste :

1. « La souffrance fait partie de la nature et de l’existence humaine » 2. « L'origine de la souffrance est l'attachement, l'aversion, la mauvaise vision » 3. « La cessation de la souffrance est possible » 4. « Le parcours pour la cessation de la souffrance existe et la voie est le SENTIER OCTUPLE »

Le Noble Sentier Octuple guide la pratique de l'idéal de vie bouddhiste de l'individu et consiste en :

1. Compréhension droite (samma ditthi) 2. Pensée droite (samma sankappa) 3. Parole droite (samma vaca) 4. Action droite (samma kammanta) 5. Mode de vie droit (samma ajiva) 6. Effort droit (samma vayama) 7. Prise de conscience droite (samma sati) :Mindfulness 8. Concentration droite (samma samadhi)

La pleine conscience a été introduite en occident en 1979, grâce à Jon Kabat-Zinn, docteur en biologie moléculaire diplômé du MIT aux Etats-Unis, pratiquant lui-même le yoga et la méditation, il a su adapter les pratiques bouddhistes de la Mindfulness au milieu médical laïc pour réduire le stress aussi bien chez les patients que chez les soignants, en proposant des protocole et programmes précis.

La mindfulness se déploie aujourd'hui dans de nombreuses sphères de notre société et fait l'objet d'un nombre croissant d'études scientifiques. D’ailleurs plusieurs études ont prouvé que la pratique à long terme de la pleine conscience confère un certain nombre d'avantages par le biais de changements dans le fonctionnement et la structure du cerveau, par l’activation du néocortex frontal et préfrontal gauche, renforçant ainsi l'activation comportementale et l'extraversion, Grâce à ce même mécanisme, elle peut directement contrer l’anxiété.

Cela augmente également l'intégration d'un certain nombre de zones du cerveau qui sont essentielles à la régulation émotionnelle. Plus précisément, grâce à une connectivité accrue, elle permet au cortex préfrontal de mieux réguler l'activité de l'amygdale, réduisant ainsi la tendance à l'anxiété et aux réactions excessives.

Des changements dans la structure peuvent être observés dans diverses zones du cerveau liées au système limbique.

Sachez que la pleine conscience est une qualité que tout être humain possède déjà. Ce n’est pas quelque chose que vous devez imaginer, vous devez juste apprendre à y accéder. Elle peut se cultiver par la méditation formelle et des pratiques informelles. (être présent lors des activités tout au long de la journée, par exemple.)


Personnellement, je préfère parler de pleine présence, car l'idée d’une pleine conscience peut être ambiguë par rapport au fait qu’il pourrait y avoir plein de choses dans la conscience. Et si l’esprit est plein, ça peut connoter dans un mauvais sens, c’est pour ça qu’il est pertinent de parler de présence : être présent, c’est porter son attention sur le moment présent. Finalement la pleine conscience n’est autre que prendre conscience du moment présent pleinement :)


Parmi les méditations de pleine conscience que j’affectionne particulièrement, et pratique régulièrement, je cite : la méditation de la Montagne, dans cette méditation, nous vivons notre corps, assis, comme une montagne imposante, immobile, unie à la terre.

Cette pratique méditative nous aide à nous centrer sur nous-mêmes lorsqu'on se retrouve à faire face à des moments particulièrement turbulents de la vie, et nous entraîne à être présents face à l'adversité de notre monde intérieur et extérieur.

Vous pouvez la télécharger gratuitement en cliquant sur ce lien https://drive.google.com/open…







“To think in terms of either pessimism or optimism oversimplifies the truth. The problem is to see reality as it is.” ― Thich Nhat Hanh, The Miracle of Mindfulness: An Introduction to the Practice of Meditation



57 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout