Rechercher
  • Tess

Comment j'ai fait de ma différence une force.

J’ai toujours eu une impression de ne pas appartenir à ce monde, de ne pas être de la même espèce que les terriens.


Je me suis toujours sentie en décalage avec les autres mais en même temps proches d’eux comme si je pouvais lire leur pensées, deviner leur intentions, et comprendre leurs comportements : d’ailleurs, décoder le non verbal est un jeu pour moi.


Je me laisse d’ailleurs facilement envahir par les émotions d’autrui comme une éponge, je suis capable de ressentir leur tristesse, colère, leur frustration.


Cette facilité à lire les gens et les comprendre et mon empathie hors norme m’ont souvent fait rencontrer des personnes manipulatrices ou des pervers narcissiques qui se nourrissaient abusivement de mon énergie bienveillante.


Mon cerveau est en ébullition perpétuelle, j’ai une activité intellectuelle envahissante qui implique une penses en arborescence : des idées qui vont dans tous les sens et des pensées qui défilent sans relâche dans ma tête, une analyse constante de mon environnement ce qui peut être une source de souffrance, car je me sens rarement comprise par les autres.



Je me remets souvent en question, et ai aussi tendance à me sur adapter à des environnements qui ne me correspondent pas notamment au travail,pour me sentir acceptée et fondre dans le décor ce qui m’a souvent causé de l’anxiété et une détresse psychologique et la frustration d’être muselée dans mon expression.


Dotée d’une forte intuition, et pourvue d’une intelligence particulière, je perçois les choses plus de façon globale, j’ai une facilité à apprendre les langues et une capacité fine à comprendre la subtilité de l’être humain mais en même temps avec un sens aigu de la justice je supporte mal les autorités qui refusent de se remettre en question.


J’ai souvent été confrontée au regards des autres et à leurs jugements , on m’a souvent dit que j’étais trop : trop analytique, trop sensible, trop émotionnelle…Je me suis moi-même souvent critiqué et reprochée le fait d’être différente, ce qui me poussait à chercher par tous les moyens à devenir NORMALE.


Mais qu’est ce qui est normale après tout, me diriez-vous : qui définit ce qui est normal dans notre société malade!


Comme l’a bien dit Krishnamurti **Ce n'est pas un signe de bonne santé que d'être bien adapté à une société profondément malade**


Vous n’imaginez pas le soulagement que j’ai de mettre enfin un mot sur mon neuro-fonctionnement atypique, non je ne suis pas anormale, bizarre, folle ou une extra-terrestre , j’ai juste une façon différente de réfléchir et de percevoir le monde : je suis tout simplement une Haut potentiel.


Aujourd’hui, après un long chemin de découverte, de de guérison et d’apprentissage, j’ai fini par faire de de ma différence une force et j’ai finalement trouvé la carrière qui résonne complètement avec mon intelligence intellectuelle et émotionnelle.


Une carrière qui respecte mes valeurs, mon rythme et mes aspirations : là ou mes dons, mes forces sont mise au service de l’humain sans compromettre ma santé mentale et émotionnelle


Quelle joie d’être une coach .


Avec joie.

Tess


39 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout